06/05/2013

Accueil

DRH-PME                        

de la GRH à moindre coût pour les PME

 

un DRH à temps partagé pour les PME

qui n'ont pas les finances pour recruter un DRH à temps plein

CRI_211451 7.jpg

« En France, les GRH se plient en quatre pour investir les petites et moyennes entreprises     Lu dans LE MONDE (21.01.2013) »

 

"Certains rêvent de ne pas avoir de patron, Stéphanie Bonthoux en a trois. Cette responsable des ressources humaines exerce son métier dans trois PME de la région marseillaise, où elle intervient à raison de un à deux jours par semaine et par entreprise. Ce sont des entreprises très différentes : deux d’entre elles emploient entre 10 et 20 salariés, la troisième, 120. Il y a une société informatique, une qui exporte du gaz et une autre spécialisée dans le pilotage maritime. "Dans la première, j’ai rédigé le contrat de travail, revu le règlement de travail et ré-écrit les job descriptions de chaque salarié. Dans la deuxième, je m’occupe surtout des recrutements et des formations. Dans la troisième, je travaille sur l’harmonisation des statuts du personnel", indique-t-elle.

Mme Bonthoux fait partie d’une équipe de "DRH en temps partagé" mise sur pied par le Medef des Bouches-du-Rhône, en juin 2012. "Beaucoup d’entreprises nous sollicitaient sur des questions RH, liées en particulier à leurs obligations légales. Mais, contrairement aux grandes entreprises, les PME n’ont pas toujours les finances nécessaires pour recruter un RH à temps plein. C’est pourquoi nous avons monté un service "clés en main" où les entreprises peuvent avoir recours, quelques jours par mois, aux services d’un DRH expérimenté", explique Véronique Pottier, directrice des services aux entreprises de l’Union pour les entreprises des Bouches-du-Rhône (UPE13).

Amandine Allégret a été recrutée sur cette plate-forme il y a six mois. Elle travaille aujourd’hui pour cinq entreprises allant de l’affichage publicitaire à la fabrication de médicaments en passant par le BTP.

Une expérience "riche" et qui peut parfois se révéler très prenante. "En n’étant qu’un jour par semaine dans une entreprise, on est parfois accaparé par des difficultés et des problèmes urgents alors que toute la valeur ajoutée qu'un DRH à temps partagé apporte se trouve dans le travail de fond, comme la gestion prévisionnelle des compétences ou la politique de motivation des salariés".

"Aujourd’hui, la fonction RH est de plus en plus centrée sur le management et le développement des ressources humaines pour améliorer le retour sur investissement dans le "capital humain". Cependant, un grand nombre de TPE, PME et PMI sont davantage occupées par la mise en place et le suivi d’actions opérationnelles ayant un résultat à court terme, comme la paye, alors qu'elles ont cruellment besoin d'actions RH dont le retour sur investissement se mesure à moyen et à long terme", confirme Anne Joyeau, enseignante du master RH de l’Institut de gestion de Rennes, qui a coordonné une récente étude sur les DRH à temps partagé."

 

Les PME ont-elles les moyens de se priver de performance RH ?

D'après Linda Hamelin (de DRH @ACTIFRH)

 Une étude menée en 2014 par Le Boston Consulting Group auprès de 100 pays et 3500 participants a montré une très forte corrélation entre la performance économique des entreprises et l'importance stratégique accordée aux ressources humaines. Si les grosses entreprises parviennent à se doter de professionnels RH capables de déployer leur stratégie, les PME peuvent-elles en faire autant ?

Je vous propose d’identifier les freins traditionnels à cette approche stratégique des ressources humaines au sein des PME, puis de voir pourquoi et comment il convient de faire bouger les lignes pour aller vers plus de performance.

 Les freins

Lorsque je questionne les dirigeants de PME sur l’utilité d’avoir à leur côté un professionnel des ressources humaines, beaucoup me répondent :

  1. La taille de mon effectif ne le justifie pas
  2. Mes moyens financiers sont limités
  3. Je privilégie mes ressources à investir dans « mon cœur de métier »

C'est ainsi que le dirigeant endosse le rôle central en matière de management des Ressources Humines, des relations sociales, du recrutement et de la rémunération et confie l’administration du personnel et de la paie à un employé administratif. La formation, les compétences, la performance, la motivation, la créativité, l'esprit d'initiative, l'autonomie, la reconnaissance, la politique salariale, la communication interne, les évaluations, l'ambiance de travail, l'évolution des mentalités : pas le temps, pas d'argent ...

D'après l'auteur, il existe deux raisons plus profondes qui conduisent les dirigeants de PME à faire l’économie d’une vraie approche des ressources humaines.

  1. Le manque de "culture DRH" des dirigeants de PME (ce n'est pas leur métier, ce n'est pas leur "cœur de métier")
  2. La croyance que gérer les relations humaines dans une entreprise est à la portée de chacun

Avez-vous besoin d’innover ? De digitaliser votre entreprise ? De vous développer à l’international ? De transformer votre organisation pour améliorer votre relation client ?d'obtenir des réponses rapides et concrètes aux problèmes humains ou légaux ? De résoudre des problèmes relationnels qui empêchent l'entreprise de fonctionner harmonieusement ? Chacune de ces questions induit une réponse RH adaptée et spécialisée: le bon sens ne suffit plus quand on a besoin d'expérience, de pragmatisme et de rapidité.

 NON, les PME n'ont pas les moyens de se priver d'une vraie gestion de la performance RH

 

 site créé par WebKrea

DRH-PME  

un DRH à temps partagé et LOW-COST pour les PME qui n'ont pas les finances pour recruter un DRH à temps plein

TEAM :

Christiane

Marchal                    Michaël Herbatscheck

aamour copie.jpgmichka 11.jpg Pierre Pivont

            2012 CV (4).jpg

 

 

 

         

 

DRH-PME travaille exclusivement pour des PME de 1 à 70 personnes

 

 

 

Les commentaires sont fermés.